Publié le : 03 Avril 2013

Que ce soit admis tout de suite : on aime bien les visualisations d'informations, sous forme de graphiques, cartes, infographies, etc. Encore plus lorsqu'elles sont animées, et permettent d'ajouter à l'utile - voir l'information en un coup d'oeil - l'esthétique. Mais fallait-il créer un réseau de machines zombies, ou botnet, pour ça ?

Un chercheur en sécurité, anonyme, l'a pourtant fait. Son rêve : créer une carte animée des adresses IPv4 mondiales. Soit quelques milliards de ping à envoyer partout dans le monde, afin de pouvoir établir la base de données nécessaire à la cartographie, rapportait The Register en début de semaine.

420 000 noeuds en sortie

Pour résoudre ce problème, la méthode employée est "peu orthodoxe", et pourrait valoir de sérieux ennuis au chercheur. Car sur la page dédiée à son projet "Internet Census 2012", il explique s'y être pris en créant un botnet, réseau de machines zombies qu'il a fallu infecter pour en prendre le contrôle.

Les chiffres ont de quoi laisser pantois : "Carna Botnet" est un réseau de 420 000 noeuds, soit suffisamment de points d'entrée et de ressources de calcul pour cartographier les adresses IPv4 du monde entier. Un projet qui a duré six mois, et s'est terminé en octobre dernier, selon le chercheur.

La méthode est critiquable, mais on ne se lassera pas du résultat obtenu grâce à ce "Carna Botnet". Toutes les images sont disponibles sur la page du chercheur, et voici le GIF montrant l'animation finale :

lire l'article