Publié le : 22 Juillet 2015

L'équipementier réseau Ruckus Wireless annonce le lancement de sa dernière solution de pont WiFi, le ZoneFlex P300. Alliant le standard sans fil 802.11ac à une technologie directionnelle, il permet de relier des sites distants de 8 kilomètres.

Avec le pont WiFi ZoneFlex P300, Ruckus Wireless veut se faire une place dans la gestion des sites distants. Le dernier boitier de l'équipementier réseau embarque le dernier standard sans fil 802.11ac. Allié à un système d'antenne directionnelle à double polarisation sur une fréquence de 5 GHz, il permet de relier jusqu'à 10 sites distants de 8 kilomètres (jusqu'à 20 kilomètres avec des antennes auxiliaires). Malgré le chemin à parcourir, la qualité du pont déployé n'est apparemment pas en berne. Ruckus annonce des débits de 867 Mbit/s ce qui en fait une solution appropriée pour les sites à forte densité. Le complexe universitaire Lodi Unified School District, en Californie, s'est d'ailleurs équipé de cette solution pour relier ses 50 établissements réparties sur 800 km².

En outre, le boitier de 18x15x8,6 centimètres pour 2,5 kilos est certifié IP 67, ce qui autorise son installation en extérieur. Ses antennes intégrées couvrent un angle de 30° (360° avec des antennes auxiliaires). Une solution d'appairage basée sur une technologie LED permet un alignement automatique des ponts et simplifie le déploiement. Les liaisons entre les ponts sont sécurisées par un système de chiffrement AES. Le ZoneFlex P300 peut aussi prendre en charge plusieurs réseaux segmentés en VLAN. D'ores et déjà disponible, il est notamment commercialisé, sur le marché français, par les grossistes Exer, Azen ou encore Connect Data.